197, rue de Tolbiac - 75013 PARIS

Tél. : 01 45 88 21 63

low-pow

Parfaitement adaptée aux cheveux fragilisés, le low shampoo lave les cheveux sans les abîmer. Il s’utilise au quotidien additionné à une technique de lavage spécifique. Zoom sur ce produit et sur ses différences avec un shampooing classique.

Le low shampooing : quelles différences avec un shampooing classique ?

 

Le low shampoo est un shampoing qui convient particulièrement aux cheveux fragilisés. Plus doux que les shampoings classiques, il permet de faire une détox capillaire tout en douceur. Le low shampoo est différent des shampoings doux par sa formulation.

En effet, le « low poo » ne contient ni parabènes, ni silicones, ni sulfate, et de ce fait il ne mousse pas, contrairement aux shampoings classiques. Cela ne signifie pas pour autant qu’il ne soit tout aussi efficace. Les agents lavants sont bel et bien présents, sauf qu’ils sont en moindre quantité et généralement plus doux.

 

En ce qui concerne votre type de cheveux, il convient à tous les types de cheveux, sauf les cheveux naturellement gras. En effet, le low shampoo favorise la sécrétion de sébum, ce qui rendrait les cheveux gras encore plus ternes et collants. Si vous avez les cheveux secs ou abîmés, ondulés, frisés ou lisses, vous pouvez très bien utiliser le low shampoo à la place de votre shampoing habituel.

 

Comment bien utiliser son low-shampoo ?

 

 

 

Plus qu’une volonté d’appliquer moins d’agents agressifs et plus de soins dans ses cheveux, le low poo fait partie d’une vision plus globale et d’une prise de conscience sur comment consommer et prendre soin de soi.

En optant pour cette méthode, on doit notamment faire une croix sur certains conforts et sensations à l’instar de la mousse. Il faut aussi comprendre que ce n’est pas parce-que ça ne mousse pas qu’on ne lave pas ! Un soin low poo ne moussera pas ou presque pas. Ensuite, ce qui compte c’est de bien laver son cuir chevelu (et le soigner à côté avec sa routine personnelle) et d’apporter une grande attention au brossage. En effet, l’erreur commune est de se laver ses cheveux quand ils ont tendance à graisser rapidement. Or, la bonne attitude est de soigner en priorité son cuir chevelu en le massant et en le brossant correctement afin de relancer la micro circulation et diminuer la production de sébum. Le brossage régulier et fréquent, avec une brosse adaptée, fera descendre le sébum vers les pointes. Il permet de plus de retirer la pollution, les poussières, les dépôts des coiffants chimiques qui ont tendance à obstruer et asphyxier le crâne. Lequel, en réaction de protection, va sécréter davantage de sébum. Les réels bienfaits du low-shampoo

 

Les réels bienfaits du low-shampoo

Le low-poo permet de nettoyer le cuir chevelu sans l’assécher et sans sur-stimuler la production de sébum. Le cheveu retrouve, au fil des utilisations, souplesse, brillance et légèreté. Il est bénéfique pour tous les types de cheveux mais est vivement recommandé pour les cheveux secs et fragilisés.