197, rue de Tolbiac - 75013 PARIS

Tél. : 01 45 88 21 63

Comment entretenir sa coloration cheveux bio ? Quels shampoings, soins…

Contrairement à la coloration chimique, la coloration végétale ne nécessite pas de soins particuliers. Pour entretenir une coloration bio, il suffit simplement de prendre soin de ses cheveux, sans trop en rajouter, tout simplement.

Pourquoi la coloration chimique demande autant de soins ?

La coloration chimique altère le cheveu. Elle attaque son intégrité propre en ouvrant les écailles pour en enlever les pigments. Et comme ces produits ne sont pas en mesure de faire la différence entre le pigment et le reste des molécules naturellement présentes dans le cheveu, ils enlèvent tout. Une coloration chimique demande donc forcément beaucoup plus de soins pour éviter que le cheveu ne casse ou ne sèche, voire que le cuir chevelu ne s’engraisse pour répondre au nettoyage excessif du aux produits chimiques.

En bref, plus vous utilisez de chimique, et plus vous devez en utiliser. Les grandes firmes cosmétiques sont très douées pour nous faire croire que les produits qu’elles nous vendent sont bons pour nos cheveux. En réalité, chaque ‘soin’ demande un contre soin immédiat, tant les effets secondaires des silicones, des ammoniaques, des parabènes et autres ammonium quaternaires sont néfastes, pour la santé de nos cheveux comme pour notre environnement.

A contrario, la coloration bio ne demande que très peu de soins secondaires. Il n’y a rien à corriger pour essayer de maintenir un équilibre artificiel puisqu’ici, tout est naturel…

Les 3 gestes pour entretenir sa colo végétale

Pour conserver une belle coloration cheveux bio, seuls trois gestes simples sont à répéter. Vous pouvez vous séparer de tous vos produits industriels et vous limiter à deux flacons ; un shampoing bio et un après-shampoing bio. C’est tout.

Espacer vos shampoings et utilisez des produits bio

La première chose à faire est d’espacer les shampoings et de laver vos cheveux en douceur. La douceur, c’est d’ailleurs le soin bio le plus efficace entre tous. Et pas que pour les cheveux. Plus sérieusement, veillez à n’utilisez que des shampoings bio. Les shampoings classiques font dégorger la couleur et agressent le cuir chevelu. A bannir très vite. Certes, les shampooings bios peuvent s’avérer plus chers à l’achat. Mais entre un seul flacon de shampoing bio et une multitude de produits industriels, la différence de coût est très vite faite. D’autant que votre shampoing bio, vous allez l’utiliser beaucoup moins souvent.

Utilisez un après shampoing et un démêlant bio

Ce qui est vrai pour l’après-shampoing l’est aussi pour le démêlage. Pas de produits agressifs. Privilégiez des solutions intégralement bio qui renforceront la coloration, lui permettront de conserver ses reflets et protègeront les fibres capillaires.

Au besoin, faites de masques de soin bio

Dernier geste, le masque de soin bio, souvent effectué à base de produits classiques et de quelques gouttes d’huiles essentielles. Le miel et le fromage blanc restent de très bonnes bases. Quant aux huiles essentielles, en les utilisant au sein des masques avec parcimonie, elles vous apportent soin et parfums agréables. Toutefois, veillez à ne pas trop abuser des masques. Pas plus d’un par semaine dans le meilleur des cas.

Au final, et contrairement aux messages trompeurs véhiculés par l’industrie cosmétique, l’entretien d’une coloration végétale s’avère bien plus simple et bien moins coûteux que l’entretien d’une coloration chimique.