197, rue de Tolbiac - 75013 PARIS

Tél. : 01 45 88 21 63

Soin et massage ayurvédique pour le cuir chevelu et les cheveux

De plus en plus en vogue dans nos contrées occidentales, le soin ayurvédique est une médecine préventive indienne millénaire. Plus précisément, Ayurveda signifie science de la vie en sanskrit. Et la démarche est entièrement et exclusivement centrée sur la santé. Mais sans doute pas au sens dans lequel nos sociétés dites modernes l’interprètent. En occident, être en bonne santé signifie que l’on ne souffre d’aucune maladie. Pour les indiens, la bonne santé est bien plus que cela. L’Ayurveda base ses principes sur une excellente connaissance de la nature. Le but étant de réveiller en chacun de nous les processus d’auto-guérison dont le corps dispose. Et bien que son efficacité soit reconnue publiquement par la science moderne, les techniques de soins ayurvédiques n’ont absolument rien à voir avec notre médecine conventionnelle.

L’Ayurveda pour prendre soin de ses cheveux

La preuve que ces techniques ancestrales ont des effets positifs se trouve dans une donnée intéressante ; tous les ans, l’Inde exporte près de 500 tonnes de cheveux vers les pays occidentaux. Et les stars hollywoodiennes ne sont pas les dernières à en demander. Dans les faits, tous les rajouts ou les perruques utilisés dans le temple mondial du cinéma (et pas que là !) sont fabriqués à base de cheveux de femmes indiennes. Comment est-ce possible ? Tout simplement grâce aux offrandes que font les femmes indiennes à leurs divinités Vishnu et Murugan. Plutôt que de jeter ces cheveux ou de les laisser à la disposition des Dieux, dans les temples, les indiens ont choisi de les vendre.

Il faut dire que la qualité des cheveux des femmes indiennes est réputée dans le monde. Et si leurs cheveux sont si beaux, brillants, souples, rayonnants… C’est tout simplement parce qu’elles les entretiennent comme s’il s’agissait de plante, avec des techniques basées sur l’Ayurveda. Autre paramètre qui explique ce commerce florissant, la très mauvaise santé des cheveux occidentaux, comme le révèlent de nombreux coiffeurs. Si nos cheveux allaient bien, nous n’aurions nullement besoin de ceux des autres pour nous refaire une beauté. Ça tombe sous le sens. Paradoxalement, les sociétés occidentales sont celles qui utilisent le plus de produits chimiques sensés révolutionner la santé, du corps comme des cheveux, et sont aussi les sociétés les plus malades. Il est sans doute temps de se poser les bonnes questions, non ?

En Inde, on n’a pas attendu de tester le chimique pour comprendre que rien ne valait le naturel. L’Ayurveda considère que le cheveu est un reflet de la personne. Si les cheveux sont abîmés, secs, cassants, trop gras…Bref malades, alors il existe de fortes chances que la personne qui le porte soit elle-même malade. Tous les problèmes rencontrés par nos cheveux sont issus des déséquilibres de notre hygiène de vie générale. Dans le principe, l’Ayurveda conseille donc de commencer par rééquilibrer ses ‘doshas’ avant même de prendre part au soin ayurvédique à proprement parler. Pour déterminer les différents problèmes que rencontrent nos cheveux, l’Ayurveda propose trois mots, trois principes, les trois doshas :

  • Le Vata fait référence aux cheveux secs, cassants, ternes, fragiles, avec des pointes fourchues. Des cheveux qui s’emmêlent, un cuir chevelu sec et propice aux pellicules;
  • Le Pitha est lié aux cheveux fins qui tendraient à blanchir ou à grisonner prématurément. Voire tellement fins et clairsemés qu’ils tombent. Ce problème est lié à un manque de mélanine. Les cheveux commencent par blanchir, puis tombent;
  • Le Kapha, quand il est déséquilibré, est l’image des cheveux forts, épais et lourds, mais qui graissent trop vite. De même que le cuir chevelu.

Comment remédier aux cheveux en mauvaise santé ?

C’est là que les techniques ayurvédiques font leur entrée. Bien sûr, avant même de commencer, l’idéal serait de reprendre une hygiène alimentaire convenable. Comparez votre crâne à un terrain, et vos cheveux à une pelouse. L’herbe à besoin de lumière, d’eau et de nutriments pour bien s’enraciner et bien s’élever. C’est pareil pour vos cheveux. Trop de chaleur, un déficit nutritionnel quelconque, trop de polluants, et le cuir chevelu est agressé, empêchant la bonne croissance des cheveux. La première chose à faire est sans conteste d’oublier tous les produits polluants, alimentaires et cosmétiques.

Malgré tout, on sait que tout ça est plus facile à dire qu’à faire. De surcroît, il est important dans de nombreux cas de pouvoir aider son cuir chevelu à se défendre. Et le soin ayurvédique cheveux est justement là pour ça. Il débute toujours par un massage du crâne. Ce massage ayurvédique a pour but de relaxer la tête et l’esprit. Selon le dosha déséquilibré, l’huile végétale utilisée lors du massage sera différente;

  • Argan ou germe de blé pour le Vata;
  • Coco ou rose pour le Pitha;
  • Noisette ou Jojoba pour le Kapha.

A chacune de ces huiles végétales, il est possible d’adjoindre une huile essentielle. Mais ça, c’est votre coiffeur bio qui vous le préconisera.

Après le massage, place à la deuxième étape, le Hair Pack. Il s’agit de confectionner une mixture à base de produits naturels. Vous pourrez y trouver du henné neutre, de la poudre d’amla, de café, de thé, du jus de citron, de l’huile de coco, de la pâte d’oignon, du curcuma, du santal rouge, etc. Tout dépend du dosha déséquilibré et de la texture naturelle de vos cheveux. Une fois votre hair pack confectionné, vous le posez et laissez agir pendant une heure environ. Puis rincez à l’eau claire. Pour un soin maximal du cheveu, il est conseillé d’avoir recours à cette mixture au moins une fois tous les 15 jours.

Vient ensuite le shampoing. Traditionnellement, il s’agit d’un shampoing sec, avec la poudre ayurvédique cheveux. Amla, triphala, ou feuille d’hibiscus par exemple. Mais il est possible de mélanger la poudre avec un peu d’eau. Quoiqu’il en soit, laissez reposer au moins 5 bonnes minutes, puis rincez. Ou frottez jusqu’à ce que les derniers grains de poudre disparaissent, emportant avec eux les résidus et autres excès d’huile restés sur votre cuir chevelu après le hair pack. Il vous reste l’après shampoing, puis le rinçage aux herbes, à l’eau tiède. L’eau chaude comme l’eau trop froide sont déconseillées.

Quant au séchage, ne prenez surtout pas le sèche-cheveux. Vous détruiriez tout le travail effectué jusque là. L’air chaud et sec arrivant avec violence ne convient pas du tout, ni aux cheveux, ni au cuir chevelu. La technique ayurvédique est la fumigation aux herbes. D’abord, couvrez vos cheveux pendant une dizaine de minutes. Profitez-en pour préparer votre fumigation, à base de résines et de feuilles séchées. Déposez le tout dans un pot de terre et allumez. Une fumée épaisse se dégage. Il vous reste alors à peigner et démêler vos cheveux, avec les doigts ou avec un peigne au dessus de la fumée. Pensez à bien protéger vos yeux si vous le faites seule, la tête en avant. Sinon, laisse faire votre coiffeur…