197, rue de Tolbiac - 75013 PARIS

Tél. : 01 45 88 21 63

Un balayage à l'argile est-il possible

Les mèches à l’argile : un balayage bio pour éclaircir vos cheveux ?

La coloration végétale séduit de plus en plus de femmes. Le soin apporté aux cheveux par les plantes tinctoriales, la nocivité des produits chimiques ou encore le coût des produits nécessaires à l’entretien de la masse capillaire… Autant d’arguments qui font de la coloration végétale une alternative efficace à la chimie. Mais peut-on réaliser les mêmes prestations avec la coloration végétale qu’avec une coloration chimique ? Peut-on par exemple faire une balayage à l’argile pour éclaircir quelques mèches ?

Le greenwashing : des cosmétiques faussement bio

Il se produit dans l’industrie cosmétique exactement la même chose que dans l’industrie alimentaire. De la même façon que les grandes marques de l’agro-alimentaire verdissent leur packaging et collent des étiquettes bio sur leurs emballages, les marques de cosmétiques inventent de nouveaux procédés sensés assurer à leurs clientes que leur produit chimique est bio, alors qu’il n’en est rien.

Qu’est-ce qu’un produit bio ?

Est considéré comme bio un produit qui contient uniquement des composants issu du naturel ou bien de l’agriculture biologique. Il ne doit contenir aucun produit chimique et industriel.

Le balayage : une technique pour éclaircir des mèches

Le procédé des mèches à l’argile, autrement dit un balayage, n’y échappe pas. Certains marques conçoivent un produit pour réaliser un balayage dit « naturel et bio ». Cela signifierait qu’il contient uniquement des produits naturels permettant d’éclaircir les cheveux.

L’argile permet de purifier, de nourrir, d’assainir, d’hydrater, mais surtout d’absorber l’excès de sébum du cuir chevelu. Elle constitue un excellent soin pour cheveux et de nettoie en profondeur le cuir chevelu.

La décoloration n’est pas un procédé naturel

Or, ne faisons pas durer le suspense : il est impossible d’éclaircir naturellement des mèches pour obtenir un balayage. Certains produits naturels permettent pourtant un léger éclaircissement : on pense au citron, à la camomille ou au miel, notamment pour les cheveux blonds. Mais ils ne permettent pas d’obtenir le résultat d’une décoloration !

Il est nécessaire, pour éclaircir, d’utiliser un produit oxydant. En lisant l’étiquette des produits pour balayage bio, on peut généralement lire la composition suivante : argile, pigments naturels et … eau oxygénée. Cela n’a plus rien de naturel, dès lors qu’on ajoute ne serait-ce qu’un seul produit chimique.

La coloration végétale ne permet pas d’éclaircir les cheveux

La coloration végétale ne permet pas de passer du brun au blond. En d’autres termes, s’il est possible d’éclaircir un peu les cheveux foncés à l’aide de pigments naturels, il n’est pas possible de les décolorer complètement. Et ce, pour une raison simple : la coloration naturelle au henné a pour effet d’enrober le cheveu, quand la coloration chimique ouvre les écailles pour vider la fibre de sa substance pigmentaire, pour la remplacer par un nouveau pigment.

Bien choisir votre salon de coiffure bio

Si certains produits industriels peuvent tromper, certains salons de coiffure n’hésitent pas à adopter cette technique trompeuse également. Un salon qui propose un balayage à l’argile sans mentionner la présence d’eau oxygénée n’est pas un salon bio.

La conséquence de cette mauvaise communication, c’est l’installation d’un flou dans l’esprit des clientes. A quoi bon aller chez le coiffeur bio si l’on trouve a même chose chez le coiffeur standard ? Au final, les coiffeurs bios qui acceptent de pratiquer ce genre de balayage faussement bio jouent le jeu de l’industrie cosmétique et se tirent une balle dans le pied.

Or, les coiffeurs classiques et les coiffeurs bios ne sont pas concurrents. Ils proposent simplement des techniques différentes selon deux philosophies différentes.