197, rue de Tolbiac - 75013 PARIS

Tél. : 01 45 88 21 63

Les différentes huiles végétales utilisables en soin capillaire

Les huiles végétales sont issues des plantes dites oléagineuses. Il s’agit de plantes dont les feuilles, les graines ou les fleurs contiennent des lipides, du gras. Par extension, les macérâts huileux ou les beurres végétaux sont également considérés comme des huiles végétales. Parmi ces huiles, on trouve donc des huiles comestibles, comme l’huile d’olive ou l’huile de coco, des huiles carburant, pour les moteurs, des huiles combustibles, pour une lampe à huile par exemple, ou des huiles strictement cosmétiques, comme l’huile de cumin noir.

Les principales huiles végétales exploitées sont les suivantes ; la tristement célèbre huile de palme devance dans l’ordre l’huile de soja, l’huile de colza et l’huile de tournesol. Et si l’huile de palme est si exploitée, c’est simplement qu’elle est très rentable puisqu’elle fournit plus d’un tiers de la production mondiale d’huiles végétales. La grande majorité de ces huiles sont comestibles et servent aussi en cosmétique. Rien n’interdit d’assaisonner un plat et de pratiquer un massage avec la même huile, provenant de la même bouteille. Elles nourrissent la peau, la protège des agressions extérieurs, lui permettent de retenir l’eau contenu dans la peau, elles lubrifient et apportent des vitamines et de nombreux nutriments au corps humain.

L’huile végétale et le soin capillaire

Rappelons que l’huile végétale est un produit naturel, sans chimie synthétique. Contrairement aux produits cosmétiques classiques, elle n’apporte pas d’eau à la peau, mais empêche l’eau de s’évaporer en déposant une fine pellicule grasse sur la peau. Et ce qui est bon pour la peau l’est très souvent aussi pour les cheveux. Devant la multitude d’agressions quotidiennes qu’affrontent nos cheveux quotidiennement : pollution, gel, stress, alimentation pas toujours équilibrée ni complète, composants chimiques présents dans les shampoings et autres produits développés par les labos, sèche cheveux, etc ; les huiles végétales nourrissent les cheveux comme le cuir chevelu, apportant gainage et protection.

L’utilisation d’une huile naturelle pour cheveux se fait donc de la plus simple des manières. Un peu comme lorsque l’on verse quelques gouttes d’huile d’olive sur ses tomates. Toutefois, si toutes ces huiles sont bien nutritives, toutes ne sont pas forcément indiquées pour vos cheveux à vous. La majorité de ces huiles sont indiquées pour les cheveux secs, abîmés et/ou cassants. Mais du fait du caractère gras des huiles végétales, il n’est pas conseillé de les utiliser sur des cheveux gras. Ou alors, seulement sur les pointes sèches. Voire en complément au sein d’un masque regroupant différents éléments comme des huiles essentielles ou des colorants naturels. Pour plus de détails sur l’utilisation des huiles végétales selon la texture de vos cheveux, prenez conseil auprès de votre salon de coiffure bio.

Quelles huiles pour quels cheveux ?

Parmi toutes les huiles végétales disponibles, en voici quelques unes avec leurs propriétés. La liste n’est pas exhaustive. Encore une fois, seul votre salon de coiffure bio pourra vous prescrire le soin approprié à vos cheveux.

L’huile de Sésame.
Très grasse, elle ne peut convenir aux cheveux gras. Mais elle dispose de qualités indéniables. Elle prévient de la chute des cheveux et empêche les pellicules de se former. Mieux encore, elle sert d’écran solaire et évite aux cheveux de se décolorer avec le soleil en été. Il s’agit donc d’une huile végétale cheveux idéale quand le soleil tape et que vous tenez à conserver votre couleur.

L’huile de lin.
Déjà excellente à consommer, elle se révèle très utile pour les cheveux. D’autant qu’elle est moins grasse que les autres et peut donc convenir à tous les types de cheveux, notamment sur les pointes. L’huile de lin contient de la vitamine E, des acides gras Oméga 3, des protéines et même de l’iode… Ce qui en fait un soin très nourrissant.

L’huile d’amande.
Moins chère que toutes les autres huiles végétales, elle n’en pas moins efficace pour autant. L’huile d’amande contient des vitamines A et E. Elle nourrit les cheveux, les tonifie et les apaise, mais surtout, elle les rend d’une douceur incomparable. Idéale sur cheveux secs et cassant. Elle casse même les volumes dus à l’électricité statique entre les cheveux secs. Attention toutefois, elle peut être contre indiquée aux personnes allergiques aux noix en général.

L’huile de neem.
Très peu connue, cette huile est issue d’un arbre indien et regorge de vitalité. Oméga 3, 6 et 9, bactéricide, stérols végétaux… L’huile de neem est particulièrement utilisée dans la médecine ayurvédique. Elle aide à lutter contre les poux, le psoriasis, les démangeaisons, les pellicules et peut même prévenir la chute des cheveux. Elle est essentiellement utile pour les cheveux secs.

L’huile de coco.
L’huile de coco est bien plus connue en occident. Pourtant, ce sont avant tout les femmes indiennes qui s’en servent en soin capillaire. Elles en retirent des cheveux doux, épaissis, toniques et brillants. L’huile de coco possède des propriétés antibactériennes et permettent donc de lutter contre tous les types de démangeaisons. Si vos cheveux sont gras et que vous souhaitez utiliser les propriétés de la coco, vous pouvez utiliser du lait à la place de l’huile.

Les autres huiles végétales

Parmi les autres huiles végétales cheveux, certaines sont très employées, seules ou en masque avec d’autres huiles végétales ou huiles essentielles. Bien sûr, on trouve dans cette liste l’huile d’argan, qui prévient de la chute des cheveux et renforce leur brillance. On retrouve presque les mêmes propriétés dans l’huile naturelle d’avocat. Avec cette particularité ; l’huile d’avocat contient toutes les vitamines suivantes : A, B, C, D, E, H, K et PP ! Elle assouplit les cheveux et contribue à en régénérer les cellules.

L’huile d’olive, l’huile de bourrache, l’huile de camélia, l’huile de germe de blé, qui hydrate les cheveux, l’huile de macadamia, l’huile de monoï, l’huile de nigelle, l’huile de noix de cajou, l’huile de pépins de raisins, l’huile de noyau d’abricot, véritablement revitalisante, ou l’huile de ricin font également partie de ces huiles végétales que pourra vous conseiller votre salon de coiffure végétal. Pour finir, on distinguera l’huile de noisette. Contrairement aux autres huiles végétales, elle lutte activement contre les excès de sébum, aussi bien sur la peau que sur le cuir chevelu. Elle pénètre parfaitement dans la peau et contribue de fait à fortifier les cheveux. Elle est donc utilisable même sur cheveux gras.

Dernier détail pour les coiffures Afro. Les cheveux crépus réclament de nombreux soins. Et si toutes les huiles restent nourrissantes, il en est une particulièrement efficace pour ce type de cheveux ; l’huile de ricin. Il suffit d’une utilisation pour voir ses cheveux regagner en vitalité. Demandez conseil à votre salon de coiffure.