197, rue de Tolbiac - 75013 PARIS

Tél. : 01 45 88 21 63

Vous avez décidé de passer le cap et d’opter pour une couleur rousse ? Excellent choix, cependant, il ne faut pas faire de faux-pas en ce qui concerne le choix de la teinte. Il est en effet très important de choisir celle qui vous mettra parfaitement en valeur. Voici nos conseils pour vous guider.

 

Choisir sa teinte de roux en fonction de sa base naturelle : c’est la base !

 

 

 

Une fois que vous avez décidé de passer le cap, il est important de bien analyser votre base pour que celle-ci soit mise en valeur. Voici donc nos conseils :

 

– Vous avez une base naturellement rousse : dans ce cas, on renforce l’effet flamboyant de votre couleur naturelle avec des tonalités cuivre et doré. Pourquoi ces tons ? Tout simplement car ils vont apporter de la profondeur à votre chevelure et du relief à votre coupe de cheveux.

 

– Vous avez une base allant du blond au châtain clair : pour ces bases-là, on mise sur une teinture douce, notamment si vous avez une peau claire.

Attention : si c’est votre première coloration rousse, nous vous conseillons de confier vos cheveux à un coloriste bio. En effet, le coloriste saura vous donner les bonnes tonalités, tout en respectant et en magnifiant la texture naturelle de vos cheveux.

 

– Vous avez une base foncée : dirigez-vous vers les tonalités marron acajou ou auburn. Plus votre base sera foncée moins l’intensité du reflet sera importante lors de la 1er application de votre couleur bio.  Pour obtenir un reflet plus soutenu il vous faudra renouveler l’application de votre couleur végétale de manière régulière (tout les mois au minimum).                                                                                                 Vous avez des cheveux blancs bien repartis, vous obtiendrez un résultat mèché naturel sans passer  par la case balayage chimique, qui apporteront ainsi une nuance chaude plus présente.

 

Coloration rousse : comment bien l’entretenir ?

teinte-roux-doriath

 

Contrairement aux colorations chimiques, la coloration naturelle ne pénètre pas dans la fibre capillaire mais l’enrobe pour la colorer. Entretenir votre coloration naturelle rousse est donc essentielle afin d’éviter que les reflets ne virent aux premiers rayons de soleil ou au fur et à mesure des shampoings. Pour pallier à tout cela, il vous faudra adapter votre routine capillaire.

 

Quelques astuces pour l’entretien du cheveu roux

 

Astuce 1 : les soins naturels au henné sur le cheveu roux

 

N’hésitez pas à faire des soins au henné après coloration naturelle de vos cheveux. Il apportera de la brillance à votre chevelure, tout en leur offrant des nuances subtiles de roux.

 

Astuce 2 : Coloration naturelle : attention aux shampooings et soins repigmentants chimiques

 

Nous vous déconseillons d’utiliser les shampooings chimiques ainsi que les shampoings repigmentants chimiques (il s’agit de shampooings à base de pigments artificiels !). En effet ceux-ci peuvent avoir plusieurs effets négatifs sur vos cheveux :

  • Dessèchent les cheveux et le cuir chevelu,
  • Décapent la coloration végétale
  • Abiment les cheveux sur le long terme.
  • Etouffent la fibre capillaire de pigments chimiques et de silicones qui vont gêner la prise de la couleur végétale.

 

Il vous faudra donc troquer shampoing et soin chimique trop détergents pour une gamme bio. Elle donnera  un coup de pouce à votre couleur en protégeant ses pigments.

 

Autre conseil : faire des colorations naturelles de la même teinte de façon régulière.

En effet, à l’inverse de la coloration chimique, la coloration naturelle ravivera votre coloration rousse sans agresser votre cheveu.

 

Astuce 3 : protéger vos cheveux du soleil et de la pollution

 

Sachez aussi que les ennemi numéro 1 du roux sont le soleil et le chlore. Si vous savez que vous allez être exposé, n’hésitez surtout pas à les protéger avec une huile capillaire. Ces soins agissent comme un bouclier protecteur en absorbant et bloquant les rayons agressifs pour les transformer en une chaleur inoffensive pour la beauté du cheveu.

Roux magnifique : nos recettes grand-mère pour le garder tel quel !

 

Astuce 4 : quelques plantes pour entretenir vos cheveux après une teinture naturelle rousse

 

Certaines plantes de notre cuisine font des miracles sur le roux, c’est le cas du thé rouge. Une astuce de grand-mère consiste à faire infuser un bouquet de thym, de romarin et deux cuillères à soupe de thé rouge dans 20 cl d’eau frémissante, pendant 10 minutes. Laissez tiédir et versez dans un flacon spray vide. Vaporisez sur vos cheveux chaque matin pour le coiffage : ravivera votre couleur et beaux reflets acajou garantis !

Autre plante qui prend soin de votre roux (résultat tendant plus vers le rouge): la garance est une plante connue pour le colorant rouge extrait de ses racines. On l’achète en poudre puis on la mélange avec de l’eau pour obtenir une pâte à appliquer sur l’ensemble des cheveux pendant une quinzaine de minutes. Une seconde jeunesse pour ses cheveux roux.

Enfin, la poudre d’hibiscus apportent des reflets rouges et violines ​et ​est réputée pour fortifier les cheveux, les faire briller et stimuler leur pousse. Associée au henné en infusion ou en poudre  elle sublime les tons rouges et acajou en illuminant leurs reflets.                                                                                                                             On peut aussi infuser la poudre d’hibiscus dans de l’eau chaude pendant 10 à 15 minutes. On filtre, ensuite à l’aide d’un filtre à café ou d’un tissu propre. On laisse refroidir le filtrat que l’on utilise directement sur les cheveux en lotion de rinçage ou incorporé dans un soin capillaire type shampooing ou crème pour prolonger les effets au fur et à mesure !