197, rue de Tolbiac - 75013 PARIS

Tél. : 01 45 88 21 63

Comment prendre soin et réparer mes cheveux secs ?

Vos cheveux sont secs et vous en avez marre de devoir passer votre temps à défaire les nœuds et à les brosser sans cesse. Vous avez eu beau utiliser tous les produits conseillés par les grandes marques, rien n’y fait. Irrémédiablement, vos cheveux demeurent secs. Si vous avez effectivement suivi tous les judicieux conseils servis par les industriels de la cosmétique, c’est finalement assez logique que vos cheveux ne retrouvent pas de vigueur durablement. On vous explique pourquoi et on vous donne une alternative.

Pourquoi les produits industriels ne règlent rien ?

D’abord, il faut comprendre qu’un cheveu est rendu sec ou cassant parce que ses écailles sont affaiblies. Pour faire simple, tous les cheveux sont entourés d’une gaine d’écailles qui protègent la fibre et le pigment à l’intérieur. Or, dans le cas de cheveux dits secs, certaines écailles n’ont pas tenu. Elles ont décroché. De fait, le cœur du cheveu est attaqué et il perd de sa vitalité. Les shampoings actuels, distribués par les pros du cosmétique grand public, sont chargés en produits chimiques aux effets dévastateurs à moyen et long terme.

Les sulfates, par exemple, sont des détergents puissants. Et le plus grave problème avec un détergent, c’est justement son efficacité. Il éradique tout sur son passage. Et comme il aime avant tout à s’attaquer au gras, il élimine tout le sébum fabriqué par le cuir chevelu. Or, le sébum est important. Il lubrifie et soigne naturellement le cheveu. Le problème, c’est que le cuir chevelu, constatant le manque de sébum, en recrée encore plus. Le cheveu est donc bien sec à partir du milieu et jusque à la pointe, mais le cuir chevelu est encore plus gras qu’auparavant. Et ce ci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, sur les effets des shampoings soi-disant spécialisés pour cheveux gras.

Autre exemple, les silicones. En formant une gaine lissant les cheveux, ils empêchent toute respiration de ce dernier. Plus rien ne peut venir le nourrir. L’étouffement peut être tel à terme que les cheveux y résistent difficilement. Pire encore, tous ces produits chimiques (on pense aussi à l’ammoniac dans les colorations) irritent le cuir chevelu, certaines études tendant même à démontrer que ces particules très fines pourraient franchir la barrière du crâne et endommager les neurones. En bref, les produits chimiques, s’ils affichent des résultats spectaculaires dans l’immédiateté, font craindre le pire sur la durée. Souvenez-vous toujours que le but d’un commercial est de vendre quelque chose. Si vos cheveux sont perpétuellement en bonne santé, vous n’avez plus aucune raison d’acheter les trois-quarts des produits présents dans votre cabine de douche. Vous êtes donc une cliente perdue pour le marché cosmétique…

Quelles alternatives aux produits chimiques ?

Concernant vos cheveux secs, il existe de nombreuses alternatives aux produits chimiques. Et il se peut que certaines d’entre elles vous surprennent vraiment, à commencer par le vinaigre de vin blanc. Utilisé en simple eau de rinçage, le vinaigre agit directement sur les écailles des cheveux et les resserre immédiatement, donnant tout de suite une autre consistance à votre chevelure. Ils deviennent soyeux et affichent un volume retrouvé. Avouez que c’est simple, rapide à mettre en place et bien moins cher que tout ce que l’on vous vend dans les rayons cosmétiques. Voici quelques autres solutions pour éviter d’assécher vos cheveux ou pour retrouver du volume et de la douceur ;
Arrêtez définitivement les colorations chimiques, agressives pour vos cheveux et votre cuir chevelu. Passez à la coloration naturelle, même (et surtout) si vous avez des cheveux blancs. Non seulement les pigments naturels colorent durablement, mais de surcroît, ils apportent un soin réel et mesurable à vos cheveux.
N’hésitez pas à vous faire des masques, à base de produits naturels (œufs, avocats, huiles végétales, miel…) et finissez en rinçant vos cheveux au vinaigre par exemple.
Massez votre cuir chevelu pour le drainer en activant la circulation sanguine. Et profitez-en pour appliquer un peu d’huile d’argan ou de beurre de karité par exemple.
Evitez tous les appareils chauffants comme les lisseurs et les sèche-cheveux. Il n’y a rien de mieux pour finir de détruire un cheveu déjà abîmé.
Epointez vos longueurs de temps en temps (tous les 3 mois environ) et protégez vos cheveux au soleil.
Plutôt que de brosser énergiquement vos cheveux tous les matins, préférez les envelopper dans un foulard de satin la nuit avant d’aller vous coucher. Vous verrez la différence dès le premier matin.

Vous l’avez compris, rien ne sera plus efficace que les soins que vous apporterez vous-mêmes avec bienveillance à vos cheveux. Autre leçon à retenir ; aucun produit n’est miraculeux, même quand il sort comme une formule magique sur une belle étiquette colorée. Faites confiance à votre corps pour toujours réagir aux agressions naturellement. Sachez juste l’écouter et acceptez ce qu’il demande. Enfin, pour tous les conseils et les détails concernant les masques et les soins à apporter à vos cheveux, n’hésitez pas à demander l’aide de votre coiffeur bio. Il sera ravi de vous délivrer un conseil durable.