197, rue de Tolbiac - 75013 PARIS

Tél. : 01 45 88 21 63

Coloration henné : Quelle recette pour un beau résultat naturel ?

La légende voudrait que la coloration au henné ne puise parvenir qu’à un seul résultat ; un rouge orangé caricatural. Sortons des clichés véhiculés sciemment par l’industrie de la chimie cosmétique et constatons ensemble qu’il est possible d’obtenir la teinte souhaitée seulement à base de plantes tinctoriales associées au henné. La seule chose impossible, c’est la décoloration. Pour tout le reste, la coloration végétale répond présente.

Pour commencer, quelques informations de base

Pour commencer, la coloration végétale n’agit pas de la même façon que la coloration chimique. Là où la chimie ouvre les écailles des cheveux pour remplacer la couleur existante par un procédé chimique, la coloration henné couvre le cheveu et agit en transparence. Voilà pourquoi pour une brune, on utilise surtout une base au henné naturel alors que pour ne blonde, on privilégie une base au henné neutre.

Pour information, le henné gaine et apporte un soin naturel, une brillance au cheveu, choses que la coloration chimique ne pourra pas faire. Voilà pourquoi d’ailleurs, à la coloration chimique s’ajoute une multitude de produits de soins plus ou moins efficaces.

Les plantes tinctoriales que vous pourrez rencontrer

Selon les tons que vous désirez obtenir et en fonction de votre couleur d’origine, vous devrez mélanger différentes teintes, toutes obtenues à base d’un végétal, voire d’un minéral, accompagnées d’une base de henné. Par exemple, pour obtenir des tons dorés, pensez à la camomille ou au rhapontic (fausse rhubarbe). Si vous désirez obtenir des tons plus cuivrés, vous ferez appel à la garance (rouge légèrement orangé), au red kamala (rouge très intense), ou au bois de campêche (pour un rouge à tendance violine, pour cheveux déjà foncés).

Enfin, pour obtenir des tons foncés, vous ne pourrez pas vous passer de l’indigo, sans aucun doute l’une des plantes tinctoriales les plus connues depuis l’antiquité. Il a l’avantage de se fixer parfaitement sur les cheveux lorsqu’il est allié au henné naturel et se pose pour une longue durée. Attention ! Pas de décoloration chimique après la pose de l’Indigo, au risque de découvrir une couleur que vous n’imaginiez pas possible sur vos cheveux…

Première étape, bien préparer ses cheveux

S’il y a une étape à respecter plus que toute autre, c’est celle là. Selon l’état de vos cheveux, elle sera plus ou moins fastidieuse, mais elle est absolument indispensable. C’est la détoxification de vos cheveux. Comment ? En faisant un masque de soin aux pigments naturels sur cheveux secs. Pour des cheveux mi-longs, mélangez deux cuillères à soupe d’huile d’amande douce, 50 grammes de rhassoul et 50 grammes d’argile verte. Laissez le masque posé pendant une durée de 20 minutes.

On rencontre généralement trois cas ;
– Vous sortez d’une coloration chimique. Anticipez et faites votre masque 3 semaines avant de passer à la coloration et recommencez une fois par semaine jusqu’à la coloration.
– Vos cheveux ne sont pas colorés mais vous utilisez des shampoings classiques avec leur cortège de produits de synthèse comme les silicones. Là encore, anticipez et faites votre masque au moins deux fois avant la coloration. Commencez 2 semaines avant.
– Vos cheveux sont déjà habitués aux produits 100 % naturels. Vous pouvez vous limiter à une seule pose de masque quelques jours avant la coloration.

Pour finir, quelques exemples de colorations

Avant de nous quitter, pour votre coloration henné cheveux, voici quelques recettes pour de beaux cheveux colorés au naturel ;
– Pour dorer votre blond, utilisez du henné neutre avec 4 cuillères à soupe de camomille ;
– Pour cuivrer votre châtain, mélangez du henné naturel d’Egypte à du katam, dans les proportions suivantes 70%-30% ;
– Pour foncer votre châtain, mélangez 70 % d’indigo à 30 % de henné naturel du Yémen. Plus vous augmenterez le pourcentage d’indigo et plus la teinte sera foncée.

Dernier détail, évitez l’erreur commune de beaucoup de femmes. N’appliquez jamais de l’indigo sur des cheveux décolorés via une décoloration chimique. Passez toujours par le masque de détox avant. A moins que vous n’aimiez vraiment les cheveux verts.