197, rue de Tolbiac - 75013 PARIS

Tél. : 01 45 88 21 63

La coloration végétale, pour qui ?

La coloration végétale a le vent en poupe. Il faut dire que des années de coloration chimique font prendre conscience à bien des têtes que l’efficacité synthétisée en laboratoire n’a qu’un effet d’apparat. Certes, le cheveu semble beau. Mais il est tellement détruit qu’il demande continuellement à être enrichi. Il existe pourtant une alternative saine et viable ; la coloration végétale. Mais est-ce que toutes les têtes peuvent se le permettre ?

Les inconvénients de la coloration chimique

Finalement, l’usage de produits chimiques sur les cheveux aboutit exactement aux mêmes conséquences que l’usage de pesticides sur la terre arable. En tuant tout sur leur passage, les pesticides demandent au sol à être constamment approvisionnés en autres produits chimiques sensés rendre sa fertilité à une terre devenue morte, une terre à qui l’on a ôté tout le vivant qui la peuplait. Les produits chimiques utilisés sur le cuir chevelu cassent le cheveu, le fragilisent, l’étouffent littéralement. Si bien qu’il vous faut user d’autres produits chimiques sensés nourrir vos cheveux. En somme, plus vous achetez de produits chimiques, et plus vous êtes forcées d’en racheter. Alors qu’il y a bien plus simple, bien moins polluant, bien moins onéreux et bien plus enrichissant pour le cuir chevelu en passant par la coloration végétale, 100 % naturelle.

Qui peut prétendre à la coloration végétale ?

Dans l’absolu, tout le monde peut prétendre à une coloration végétale. Ses avantages sont nombreux ;
Une chevelure déjà colorée n’est pas un handicap pour la coloration végétale. Il est en effet possible de reprendre une couleur, même une coloration chimique. Le soin débutant toujours par une détoxification des cheveux, cela ne pose aucun problème ;
Le résultat d’une coloration végétale est bien plus naturel. Pas d’effet casque. Pas d’effet racine ;
La coloration végétale ne se contente pas de teindre la chevelure, elle en prend soin également, en refermant les écailles du cheveu et en gainant le cheveu ;
La coloration végétale protège le cheveu des agressions extérieures, lui évitant de sécher ;
Elle est tout à fait adaptée aux femmes enceintes et aux personnes allergiques à certains produits chimiques. Les allergies, si elles existent toutefois, sont bien moins fréquentes ;
De surcroît, le panel de colorations possibles s’est considérablement élargi. Et les salons spécialisés se multiplient, preuve d’une demande de plus en plus forte d’une expertise végétale ;
La coloration végétale est idéale sur les cheveux blancs. Elle les couvre parfaitement. Plus les cheveux sont clairs, plus la prise est rapide et couvrante.

La coloration végétale cheveux blancs est-elle vraiment efficace ?

La réponse est définitivement : OUI. Bien sûr, il existe quantité de coiffeurs conventionnels qui vous expliqueront le contraire. C’est normal, il faut bien qu’ils continuent à abreuver l’industrie cosmétique de marges conséquentes pour pouvoir continuer à travailler. Mais le fait est que la coloration végétale couvre parfaitement les cheveux blancs. Et plus vous en faites, plus l’affinité entre le pigment et le cheveu se fait forte. Donc plus la coloration dure dans le temps. Et sans effet racine vous obligeant à effectuer des raccords réguliers. Le point précis qui donne à la coloration végétale ce pouvoir si couvrant, c’est le temps de pose, plus long que ce que proposent les produits chimiques. De fait, le pigment dispose de plus de temps pour bien gainer le cheveu. Autre petit conseil pour faire durer une coloration végétale ; évitez de vous laver les cheveux pendant les 3 jours qui suivent la coloration. Parce que le pigment poursuit son travail de soin et de gainage.

Ce que l’on ne peut pas (encore ?) faire avec la coloration végétale

Comme c’est le cas de nombreuses techniques, la coloration végétale a aussi ses limites ;
Les transformations radicales sont difficilement réalisables ;
Passer du brun au blond demande à passer par l’oxydation, donc par un produit chimique ;
Le temps passé est plus long. Et c’est bien normal puisque l’opération est à chaque fois individualisée (diagnostic, choix des pigments, mélange, application, temps de pose) ;
Trouver des coloristes spécialisés dans la coloration végétale n’est pas encore simple dans toutes les villes ;
Il faut parfois accepter de se tromper un peu au début avant de parvenir au DIY parfait.

Hormis ces considérations, la coloration végétale peut donc convenir à toutes les têtes. Du moins toutes celles qui souhaitent soigner leur cuir chevelu et leurs cheveux à chaque fois qu’elles passent par la coloration. Il n’y a aucune de raison de souffrir pour être belle. La beauté s’obtient aussi avec de la douceur et de la bienveillance. Et elle dure plus longtemps.