197, rue de Tolbiac - 75013 PARIS

Tél. : 01 45 88 21 63

Faites le plein de vitamine pour avoir une chevelure de rêve

La bonne santé de nos cheveux ne tient pas exclusivement aux produits que l’on déverse chaque jour sur notre crâne. Une alimentation saine et équilibrée a autant sinon plus d’effet sur nos cheveux et notre cuir chevelu que tous ces produits réunis. En effet, si l’équilibre alimentaire parvient à réguler parfaitement notre santé, pourquoi n’influerait-elle pas sur nos cheveux ? Voici pourquoi et comment agissent les vitamines et sels minéraux sur la structure de nos chevelures. Et surtout, quels sont les éléments qui font avant tout du bien à nos cheveux.

La kératine, la base…

La kératine, c’est l’élément de base de la constitution de nos cheveux. Elle entre à 95 % dans leur composition. Une cure de kératine ne peut donc être que bénéfique, surtout si les cheveux sont gras, ternes ou secs et cassants. La kératine est une protéine que l’on ne trouve pas directement dans notre alimentation. Toutefois, les poissons et les viandes sont pourvus d’acides aminés entrant dans la fabrication de la kératine. Il est donc important d’en manger de temps en temps. Au cas où vous seriez végétarienne, sachez qu’il existe aussi des soins spécifiques enrichis en kératine.

Les sels minéraux et oligo-éléments

Principalement, deux éléments nous intéressent ici ; le fer et le zinc. Là encore, des cures sont possibles. Mais de nombreux aliments du quotidien en contiennent suffisamment pour conserver nos cheveux en bonne santé. Le fer est indispensable à la bonne oxygénation des cheveux. Malheureusement, le thé et le café, tout comme les boissons énergétiques, sont très gourmandes en fer et empêche le corps de métaboliser l’élément. Dommage. Surtout pour les femmes d’ailleurs, puisque le besoin en fer des femmes est de 18 mg par jour, contre seulement 8 pour les hommes. Heureusement mesdames, vous pourrez vous venger sur le cacao et le chocolat noir. Notez que de nombreuses céréales et légumineuses comme le quinoa ou les haricots rouges en contiennent aussi beaucoup. Quant au zinc, sa principale action est de favoriser la pousse des cheveux, ou d’éviter leur chute. Et, là encore, les légumineuses sont à l’honneur (lentilles, fèves…) mais pas seulement. Les fruits de mer en sont chargés. Serait-ce l’explication des chevelures fournies des marins ?

Et les vitamines alors ?

Bien sûr, les vitamines sont indispensables à la bonne santé de nos cheveux. En voici quelques unes que vous feriez bien d’avaler régulièrement :
La vitamine A. Elle aide à régénérer le cuir chevelu. Et on en trouve presque partout. Dans les œufs (le jaune), les épinards, les noix de coco, les carottes, et bien sûr dans les produits laitiers. Une petite idée de menu ? Omelette aux noix accompagnée de carottes râpées et sous un filet d’huile d’olive…
La vitamine B. Elle aide à la croissance des cheveux, et à leur beauté. On en trouve essentiellement dans les céréales (muesli, gruau, pain complet…)
La vitamine D. Elle aide à la défense immunitaire du corps, et donc du cuir chevelu. Pour en bénéficier, mangez du beurre et prenez autant de bains de soleil que possible.
La vitamine E. Elle aide à la circulation sanguine dans le cuir chevelu. Les amandes, noix et noisettes en sont pourvues. Voilà pourquoi l’omelette aux noix…

Mais non contentes de favoriser la pousse des cheveux ou leur fortification, ces vitamines ont d’autres atouts. La vitamine A est importante pour la peau et pour la vue, la vitamine B aide aussi le système nerveux et la peau et la vitamine E est aussi anti-inflammatoire et cardioprotectrice.

les bienfaits des huiles

Les huiles disposent aussi d’avantages pour les cheveux. Et ces avantages se nomment Oméga-3. Les fameux que l’on trouve aussi dans certains poissons. Et comble de l’avantage, ces huiles peuvent se manger ET se verser directement sur les cheveux, au sein d’un masque par exemple. Les acides gras essentiels nourrissent la texture des cheveux. L’huile d’olive, de sésame grillé ou de noisette sont excellentes pour la santé des cheveux.

Les mauvaises habitudes à oublier

Certains aliments, en plus de ne rien apporter à nos cheveux, ont la fâcheuse tendance à compliqué la fixation des éléments recherchés. Nous l’avons évoqué plus haut avec le café et le thé par exemple. Mais ils ne sont pas les seuls ;
Les graisses saturées, présentes dans la charcuterie, les pâtisseries ou le pain blanc, peuvent provoquer la formation de toxines sous le cuir chevelu. Ce qui peut avoir diverses conséquences en matière d’irritation et/ou de pellicules.
L’alcool tue aussi les cheveux, en réduisant la fixation du zinc, et des vitamines B et C.
Le sucre empêche l’absorption des protéines et réduit considérablement l’impact de la vitamine E.

Il ne s’agit ici que d’exemples de produits naturels ayant un impact sur votre cuir chevelu et vos cheveux. Pour plus de détails, il est préférable de consulter un coiffeur professionnel. Mais n’importe quel coiffeur ; un salon de coiffure paris bio ou végétal, rompu à l’accompagnement naturel des clientes et des clients, aussi bien en ce qui concerne la coupe et la coloration que l’alimentation à privilégier pour conserve rune chevelure belle, forte et saine.